Champ sale, champ propre

En agriculture, la « mauvaise herbe » est une ennemie à éradiquer. Elle pourrait pourtant bien être bénéfique, à condition d’accepter de réhabiliter la complexité.

Pour accéder à ce contenu, vous devez posséder : Abonnement KILIMANJARO, Abonnement GRAND CANYON, Abonnement ATLANTIQUE or Abonnement LA PETITE BIBLIOTHEQUE. Vous rencontrez des difficultés pour vous connecter ? N'hésitez pas à nous contacter : info@imagine-magazine.com

1/—cc Jean-Paul Tonnelier 2/— L.d.H. 3/— D.R.