L’après M : de la malbouffe à l’entraide

Dans les quartiers nord de Marseille, des salariés et leurs soutiens ont réquisitionné un McDonald’s en liquidation judiciaire. Près d’un an plus tard, L’après M est devenu une fourmilière de projets solidaires. Et bientôt un fast-food bio, sain et à petits prix ?

Pour accéder à ce contenu, vous devez posséder : Abonnement KILIMANJARO, Abonnement GRAND CANYON, Abonnement ATLANTIQUE or Abonnement LA PETITE BIBLIOTHEQUE. Vous rencontrez des difficultés pour vous connecter ? N'hésitez pas à nous contacter : info@imagine-magazine.com

Credits image(s) : 1.— NnoMan Cadoret / Reporterre 2.— NnoMan Cadoret / Reporterre