Ep. 4 – Quand la mer ensevelit le patrimoine immatériel

Encouragée par l’érosion des côtes et la montée des eaux, la mer grignote des quartiers de la ville sénégalaise de Saint-Louis, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, et sa périphérie située sur la Langue de Barbarie. Des centaines de familles sont d’ores et déjà déracinées, relocalisées. D’autres le seront encore, malgré de fortes réticences. A l’instar de l’ensemble des côtes d’Afrique de l’Ouest, cette bande de sable densément peuplée pourrait être engloutie d’ici la fin du siècle.

"Les préjudices de l'Anthropocène". Sur la côte sénégalaise, la mer grignote des quartiers de Saint-Louis, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco
Pour accéder à ce contenu, vous devez posséder : Abonnement GRAND CANYON, Abonnement KILIMANJARO, Abonnement ATLANTIQUE or Abonnement LA PETITE BIBLIOTHEQUE. Vous rencontrez des difficultés pour vous connecter ? N'hésitez pas à nous contacter : info@imagine-magazine.com

À découvrir aussi