Ep. 3 – Une lente catastrophe débrousse le Sahel

Les sécheresses répétées dans le nord du Sénégal ont tari les sols et fait fuir la pluie. Comme ailleurs dans la bande sahélienne, une des régions les plus vulnérables au monde, l’adaptation au dérèglement climatique atteint ses limites. De village en village, les anciens racontent ce que la désertification a pris aux agriculteurs du Walo et aux éleveurs du Diéri au fil des ans, de la végétation aux animaux sauvages en passant par leurs habitudes alimentaires, leur quiétude et leurs revenus.

Face à la disparition de l’herbe, les éleveurs achètent de la nourriture de subsistance pour leur bétail, coûteuse. Pour la financer, ils sélectionnent, de temps en temps, un membre du troupeau pour le vendre à petit prix au marché. © Sarah Freres
"Les préjudices de l'Anthropocène". Dans le nord du Sénégal, la sécheresse est telle que l'adaptation au dérèglement climatique atteint ses limites.
Pour accéder à ce contenu, vous devez posséder : Abonnement GRAND CANYON, Abonnement KILIMANJARO, Abonnement ATLANTIQUE or Abonnement LA PETITE BIBLIOTHEQUE. Vous rencontrez des difficultés pour vous connecter ? N'hésitez pas à nous contacter : info@imagine-magazine.com

À découvrir aussi