« Ce temps passé devant des séries, nous ne le passons pas à changer le monde »

Les séries, à présent disponibles à tout instant et « à la demande », ont envahi nos vies. Devenues une activité culturelle majeure, elles captent une bonne part de notre temps libre. Bertrand Cochard, philosophe, spécialiste de Guy Debord – et spectateur de séries – porte sur elles un regard critique.

« Winter is coming »...  La devise de la maison Stark  dans la série Game of Thrones. Une façon de composer avec notre écoanxiété ? Ou de nous renforcer dans notre passivité ? c. HBO
Les séries ont envahi nos vies. Le philosophe Bertrand Cochard décrypte ce phénomène et porte sur elles un regard critique.
Pour accéder à ce contenu, vous devez posséder : Abonnement GRAND CANYON, Abonnement KILIMANJARO, Abonnement ATLANTIQUE or Abonnement LA PETITE BIBLIOTHEQUE. Vous rencontrez des difficultés pour vous connecter ? N'hésitez pas à nous contacter : info@imagine-magazine.com

À découvrir aussi