Graciela Lopez Une féministe dans l’Altiplano

La Bolivie est un des pays les plus progressistes au monde en matière de droit des femmes, sur papier du moins. En 2009, il a notamment adopté une nouvelle constitution qui consacre l’idée de buen vivir. Mais, entre la législation et la réalité, il y a encore un fossé. A la tête de Remte, un réseau d’associations de femmes, Graciela Lopez Quinteros traque les injustices pour mieux les abolir. Rencontre avec une féministe qui ne s’en laisse pas compter.

Pour accéder à ce contenu, vous devez posséder : Abonnement KILIMANJARO, Abonnement GRAND CANYON, Abonnement ATLANTIQUE or Abonnement LA PETITE BIBLIOTHEQUE. Vous rencontrez des difficultés pour vous connecter ? N'hésitez pas à nous contacter : info@imagine-magazine.com

1.UN Photo/J Fox 2.Luis Arenas